Centre d’études sur la résistance

Il y a une foule de choses à savoir à propos de la résistance. Nous avons donc créé cette section pour vous permettre de disposer du maximum de renseignements possible sur la question et vous offrir tout ce dont vous avez besoin pour agir dès maintenant.

Outils et téléchargements

Dégagez un modèle en reportant vos groupes et votre ou identifiez quelles mauvaises herbes sont présentes dans vos champs grâce à l’outil d’identification des mauvaises herbes.

Voici un survol des herbicides disponibles au Canada. Cet outil peut vous aider a voir le nombre total d’herbicides disponibles par groupes, mauvaises herbes, et superficie totale de chaque Groupe d’herbicide.

  • Groupe 1

    Nombre d’acres 30.8 Million

    Nombre de marque d’herbicides 20

    Mauvais herbes resistants Wild Oats Green Foxtail

  • Groupe 2

    Nombre d’acres 39.1 Million

    Nombre de marque d’herbicides 31

    Mauvais herbes resistants Wild Oats Kochia

  • Groupe 3

    Nombre d’acres 1.0 Million

    Nombre de marque d’herbicides 3

    Mauvais herbes resistants Green Foxtail Stink Weed

  • Groupe 4

    Nombre d’acres 43.8 Million

    Nombre de marque d’herbicides 33

    Mauvais herbes resistants Pigweed Hemp-nettle

  • Groupe 5

    Nombre d’acres 294 Thousand

    Nombre de marque d’herbicides 1

    Mauvais herbes resistants None in Western Canada

  • Groupe 6

    Nombre d’acres 13.2 Million

    Nombre de marque d’herbicides 11

    Mauvais herbes resistants None in Western Canada

  • Groupe 8

    Nombre d’acres 68 Thousand

    Nombre de marque d’herbicides 3

    Mauvais herbes resistants Wild Oats

  • Groupe 9

    Nombre d’acres 78.1 Million

    Nombre de marque d’herbicides 14

    Mauvais herbes resistants Kochia

  • Groupe 10

    Nombre d’acres 11.8 Million

    Nombre de marque d’herbicides 1

    Mauvais herbes resistants None in Western Canada

  • Groupe 14

    Nombre d’acres 5.6 Million

    Nombre de marque d’herbicides 3

    Mauvais herbes resistants None in Western Canada

  • Groupe 27

    Nombre d’acres 5.2 Million

    Nombre de marque d’herbicides 4

    Mauvais herbes resistants None in Western Canada

  • Folle avoine

    Avena fatua
    Folle

    Très répandue dans les cultures de blé d’été, la folle avoine affiche un taux de croissance très élevé et réduit grandement les récoltes. Comme elle est comparable au blé, elle livre une concurrence féroce. Seules cinq plantes par hectare sont tolérées dans les champs de propagation de semences de blé. La folle avoine peut pousser dans la plupart des sols (lourds, légers, acides ou alcalins), mais elle pose particulièrement problème en ce qui a trait aux cultures céréalières dans les sols lourds.

    Éléments de dépistage

    · Jeunes plantes : la plus jeune feuille est enroulée, les limbes foliaires sont vert foncé, la hauteur peut atteindre 40 cm et la largeur, 4 à 18 mm;
    · Feuilles : ligule membraneuse pouvant atteindre 6 mm de long, à dents souvent irrégulières; aucune auricule; gaines lisses ou légèrement poilues, surtout sur les jeunes plantes;
    · Fleurs : panicule libre et ouverte renfermant 2 à 3 épis floraux pédicalés; les lemmes se terminent par deux petites dents; deux ou trois barbes sortent de l’arrière, habituellement foncées, recourbées et d’une longueur de 3 à 4 cm;
    · Tiges : droites, d’une hauteur de 40 à 150 cm.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 1 – solutions pour le blé
    · Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 1 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10); en Saskatchewan, Centurion (groupe 1)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · Puma Advance (groupe 1), Tundra (groupes 1, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10); en Alberta, Centurion (groupe 1)
    · Résistance au groupe 8 – solutions pour le blé
    · Puma Advance (groupe 1), Tundra (groupes 1, 6, 27), Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 8 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance aux groupes 1, 2, 25 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance aux groupes 1, 2, 8 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance aux groupes 1, 2, 8, 25 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance aux groupes 8, 26 – solutions pour le blé
    · Puma Advance (groupe 1), Tundra (groupes 1, 6, 27), Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance aux groupes 8, 25 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10), Centurion (groupe 1)

  • Neslie paniculée

    Neslia paniculata
    Neslie

    Mauvaise herbe annuelle ou annuelle hivernale qui ne se reproduit que par les semences.Les feuilles de la neslie paniculée alternant entièrement ou occasionnellement avec des dents non pointues, parsemées de poils de forme étoilée. Les feuilles inférieures sont pétiolées et lancéolées, tandis que les feuilles du haut sont en forme de flèche et embrassent la tige.Ses petites fleurs, en grappes au bout des tiges, de couleur jaune à orangée, font un diamètre d’environ 3 mm.La tige est droite et mesure entre 30 et 60 cm. Elle est branchue dans le haut et est parsemée de petits poils de forme étoilée, surtout dans le bas.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD M (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Sétaire verte

    Setaria viridis
    Sétaire

    Bien que, prises individuellement, les mauvaises herbes n’entraînent qu’une réduction modérée du rendement, le risque lié à la sétaire verte est qu’elle pousse souvent très densément. Elle peut échapper au contrôle en apparaissant tardivement, après la période habituelle d’application des herbicides.

    Éléments de dépistage

    · Cotylédons : oblongs, à bordures poilues;
    · Feuilles : larges, plates, acuminées, vert pâle (parfois mauve-rougeâtre), tombantes, non uniformément mais finement veinées, avec une nervure médiane éminente sur le dessous (carénée), nervure médiane blanche ou vert pâle, raboteuse sur le dessus et habituellement lisse sur le dessous;
    · Fleurs : fleurit sous forme de panicules pyramidales, droites ou au bout légèrement penché, axe principal souvent poilu; épillets sur les branches de panicules très courtes, chaque épillet de forme elliptique sous-tendu par 1 à 3 soies de 5 à 10 mm, habituellement de couleur verte et rarement, mauve;
    · Tiges : plus ou moins droites, fines et sans poils, pouvant atteindre 70 centimètres et parfois, mais rarement, 100 cm.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 1 – solutions pour le blé
    · VarroMC (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 1 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance au groupe 2 (Manitoba) – solutions pour le blé
    · Puma Advance (groupe 1), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 (Manitoba) – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance au groupe 3 – solutions pour le blé
    · Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 3 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10), dans Manitoba Centurion (groupe 1)
    · Résistance aux groupes 1, 3 – solutions pour le blé
    · Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance aux groupes 1, 3 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Céraiste

    Stellaria media
    Céraiste

    Le céraiste, principalement en compétition pour l’eau et les nutriments, est une mauvaise herbe annuelle ou vivace rampante qui peut germer à l’automne ou au printemps. Les plants qui germent à l’automne peuvent produire des graines dès le printemps suivant. Ils peuvent former une épaisse couverture dans les cultures de céréales d’hiver par temps doux. On retrouve habituellement le céraiste dans les sols de bonne qualité, humides et bien labourés.

    Éléments de dépistage

    · Cotylédons : à tige, lancéolés, à bords lisses, vert pâle, sans duvet avec une nervure principale distinctive;
    ·Feuilles : opposées, en paires, petites, de forme ovale pointue, feuilles inférieures à tige, avec une ligne duveteuse sur la tige;
    · Fleurs : rondes, rampantes et entrelacées, portant habituellement un rang de duvet; plante pouvant former des racines à partir des nœuds;
    ·Tiges : peu visibles, petites, en forme d’étoile, en cymes lâches; cinq pétales blancs si divisés qu’il semble y en avoir dix.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    ·Infinity (groupes 6, 27), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Moutarde des champs

    Sinapis arvensis
    Moutarde

    La moutarde des champs livre une robuste concurrence aux nutriments du sol. Elle réduit les rendements et nuit aux récoltes à la moissonneuse-batteuse lorsqu’elle est présente en grande densité et en l’absence de toute méthode chimique de contrôle des mauvaises herbes. Elle préfère les sols de meilleure qualité, riches en nutriments ou en calcaire.

    Éléments de dépistage

    ·Feuilles : feuilles inférieures pétiolées, lobées ou sinueuses dentées, presque en forme de lyre; feuilles supérieures ovales-oblongues, à court pétiole ou sessiles, dents de formes irrégulières, habituellement indivises;
    · Fleurs : nombreuses dans les talles denses composées (en corymbe), pouvant atteindre 30 cm de longueur, jaune doré;
    · Tiges : droites, à branches ramifiées, surtout dans le haut, poils épars dans le bas, pouvant atteindre 60 cm de hauteur.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · Alberta : BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10); en Alberta, Centurion (groupe 1)
    · Résistance au groupe 4 – solutions pour le blé
    · Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), Varro (groupe 2), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 4 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)
    · Résistance au groupe 5 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 5 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Gaillet gratteron

    Galium aparine
    Gaillet

    Le gaillet gratteron favorise la verse et peut entraîner une réduction modérée ou importante des rendements. Il entrave grandement la récolte et comme il cause une augmentation de la teneur en humidité des grains, il engendre une hausse des coûts de séchage des céréales.

    Éléments de dépistage

    · Cotylédons : forme ovale allongée, robustes, charnus, d’un vert bleuâtre avec une encoche distinctive à la pointe;
    · Feuilles : 4 à 8 feuilles lancéolées formant des spirales au nœud des tiges; elles sont « collantes » en raison de leurs soies orientées vers le bas;
    · Fleurs : cymes à plusieurs fleurs aux aisselles des feuilles, qui dépassent de la bractée. Les fleurs sont petites, blanches et discrètes;
    · Tiges : rampantes ou crochues, quadrangulaires dans l’axe transversal, souvent branchues, avec des poils « collants » dans les plis.

    SOLUTIONS

    ·Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · Manitoba et Saskatchewan : Infinity (groupes 6, 27), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    ·Résistance au groupe 4 – solutions pour le blé
    ·Alberta : Infinity (groupes 6, 27), Varro (groupe 2), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 et aux groupes 2,4 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Laiteron rude

    Sonchus oleraceus
    Laiteron

    Le laiteron rude, qui entraîne une réduction modérée des rendements, mais qui demeure relativement facile à contrôler dans le maïs et les céréales, se propage bien dans les sols doux, calcaires et riches en humus regorgeant de nutriments.

    Éléments de dépistage

    · Jeunes plants : ronds, souvent très ondulés sur le devant, vert pâle;
    · Feuilles : premières feuilles presque circulaires, avec de fines dents; feuilles suivantes pinnatifides en forme de crochet ou indivises, douces, vert bleuté, entourant la tige de façon sagittée, dents piquantes;
    · Fleurs : épis (fleurs labiées seulement) jaune pâle à jaune verdâtre; capitules et pédoncules sans poils glanduleux;
    · Tiges : droites, épaisses, ramifiées, pouvant atteindre 80 ou 100 cm de hauteur.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Sarrasin sauvage

    Polygonum convolvulus
    Renouée

    Cette espèce est l’une des mauvaises herbes les plus courantes dans les cultures céréalières et les cultures de racines comestibles. Comme elle pousse en serpentant, elle réduit considérablement les rendements et nuit aux récoltes à la moissonneuse-batteuse. Elle peut parfois pousser par talles.

    Éléments de dépistage

    · Cotylédons : longs, étroits, penchés vers l’avant, constitués de deux parties de dimensions inégales;
    · Feuilles : cordées-sagittées, pétiolées, d’un vert juteux, souvent empreintes d’une teinte rougeâtre, à nervures pennées, à ligule souvent incisée; pointes rétractées vers le bas;
    · Fleurs : petites, peu visibles, à pédoncule court, verdâtres, à bordure blanche, en paires ou en groupe sur les aisselles;
    · tiges : fines, simples ou ramifiées, tordues, mesurant 20 à 100 cm de longueur ou de hauteur.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Centurion (groupe 1), Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Kochia à balais

    Kochia scoparia
    Kochia

    Espèce annuelle nuisible et invasive réduisant les rendements des récoltes en livrant une concurrence efficace pour la lumière, les nutriments et l’humidité du sol, le kochia à balais a une excellente capacité d’adaptation. Il envahit les pâturages secs, les pâturages libres, les terres cultivées, les talus de fossés, les terres incultes et les cultures. Il a une très bonne tolérance à la sécheresse et peut se propager rapidement dans de telles conditions.

    Éléments de dépistage

    · Jeune plant : se présente sous l’apparence d’une rosette, avec des feuilles étroites en forme de lance;
    · Feuilles : feuilles simples en alternance, pubescentes à presque lisses, de 2,5 à 5 cm de long, lancéolées à linéaires, à bordures poilues, sans pétioles;
    · Fleurs : petites, verdâtres et peu visibles à l’extrémité des branches;
    · Tiges : droites, ramifiées, d’une hauteur de 30 à 150 cm; tige principale et branches couvertes de poils épais.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD(groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance aux groupes 2, 9 (Alberta) – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 et aux groupes 2, 9 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Amarante

    Amaranthus retroflexus
    Amarante

    Cette mauvaise herbe envahissante a d’abord fait son apparition dans les régions tropicales, mais on la retrouve maintenant partout aux ÉtatsUnis et elle pousse désormais aussi au Canada. L’amarante réduit considérablement le rendement et la qualité des cultures et nuit aux récoltes à la moissonneuse-batteuse. Sa croissance rapide et son système racinaire profond (de plus d’un mètre) en font une féroce concurrente pour l’eau et les éléments nutritifs. Elle est aussi très résistante à la sécheresse.

    Éléments de dépistage

    ·Feuilles : longues feuilles pétiolées, ovales, pointues, de couleur vert grisâtre;
    · Fleurs : se présentent dans des épis courts et denses, parfois branchus, pouvant atteindre une longueur de 20 cm; fleurs vertes; chaque fleur est unisexuée, mais une même plante porte des fleurs mâles et femelles;
    · Tiges : droites, simples ou branchues, de couleur vert pâle à rougeâtre, assez courtes et rugueuses.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Ortie royale

    Galeopsis tetrahit
    Ortie

    L’ortie royale est une mauvaise herbe annuelle se propageant par les graines et pouvant atteindre une hauteur de 40 cm (15,74 pouces). Elle réduit modérément le rendement et nuit au travail de la moissonneuse-batteuse. Pour la contrer, la surface du sol doit être travaillée au printemps et à l’automne. Un binage régulier au printemps détruira la plupart des graines. En retardant l’ensemencement, on peut arriver à éliminer les premiers plants par le travail du sol précédant la récolte.

    Éléments de dépistage

    · Feuilles : Longues et de forme ovale, recouvertes de poils duveteux des deux côtés, avec des dents régulières et une tige d’un brun rougeâtre.
    · Fleurs : de couleur rose à mauve bleutée, sortant des aisselles; denses verticilles floraux aux aisselles; couleur rose à mauve bleutée; lèvre supérieure en forme de casque, lobe médian de la lèvre inférieure presque carré, avec une tache jaune au contour mauve sur la lèvre inférieure.
    · Tiges : de forme carrée en coupe transversale, à noeuds protubérants, simples ou branchues, rudes en raison de leurs poils raides.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · Infinity (groupes 6, 27), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 4 – solutions pour le blé
    · Alberta : Infinity (groupes 6, 27), Tundra (groupes 1, 6, 27), Varro (groupe 2), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Saponaire des vaches

    Saponaria vaccaria
    Saponaire

    Mauvaise herbe annuelle qui se reproduit par les semences. La germination des graines se fait de la fin avril à la fin mai. Ses feuilles (d’une longueur de 2,5 à 8 cm), lisses et sans poils, sont opposées et embrassent la tige. Les fleurs sont roses, en entonnoir, et comptent cinq pétales. Les queues sont droites et d’une longueur pouvant atteindre un mètre. Elles sont pourvues d’attaches pédiculaires protubérantes.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD M (groupes 4, 6), ThumperMD (groupes 4, 6),
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Chénopode blanc

    Chenopodium album
    Chénopode

    Mauvaise herbe monoïque que l’on retrouve typiquement dans les cultures en rang. Elle réduit les récoltes en causant des carences nutritionnelles en plus de concurrencer férocement pour la lumière, l’eau et les éléments nutritifs. Elle nuit aussi à la récolte.Elle se propage par les semences et se présente sous de nombreuses formes, pouvant atteindre une hauteur de 150 cm (59,05 po) avec une forte racine pivotante.

    Éléments de dépistage

    ·Feuilles : très variables, de forme ovale à triangulaire, vert foncé, principalement garnie de dents inégales pointant vers l’avant; revers des feuilles mauve rougeâtre, surface supérieure recouverte d’un revêtement farineux argenté.
    · Fleurs : petites, formant une inflorescence de forme pyramidale, discrètes et de couleur verdâtre, en grappes denses dans l’aisselle des feuilles; monoïques.
    · Tiges : tige inférieure arrondie ou pentagonale en coupe transversale; apparence farineuse argentée.
    · Cotylédons : charnus, longs et étroits, à pointes arrondies, pourvus de tiges.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Crépis des toits

    Crepis tectorum
    Crépis

    D’une apparence semblable à celle du pissenlit, le crépit des toits est d’une hauteur variant entre 20 et 60 cm. La forme de ses feuilles change selon leur hauteur. Il y a une rosette basilaire de feuilles pouvant atteindre une longueur de 15 cm (6 po) et une largeur de 2,5 cm (1 po), fortement dentées, avec un bout pointu et une courte tige. Les feuilles du bas de la tige ont des dents plus irrégulières ou sont divisées par des lobes acérés et frisés. Il produit un seul capitule de type floral d’un diamètre de 1,5 à 2 cm (0,6 à 0,8 po), entouré de bractées involucrées.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Renouée à feuilles de patience

    Polygonum lapathifolium
    Persicaire

    Mauvaise herbe que l’on retrouve communément dans les champs cultivés, le long des routes et dans d’autres zones perturbées. La renouée à feuilles de patience est très concurrentielle, elle réduit considérablement les rendements et elle nuit au travail de la moissonneuse-batteuse. Afin de la contrôler, il faut utiliser une combinaison de méthodes de lutte préventives, physiques et chimiques et notamment, s’assurer de varier les modes d’action des herbicides utilisés.La renouée à feuilles de patience est une mauvaise herbe annuelle à racine fusiforme se présentant sous diverses formes, qui se propage par les semences. Sa tige creuse est pourvue de protubérances au-dessus des nœuds. Cette espèce se caractérise aussi par des glandes enfoncées sur le revers des feuilles, des épillets recourbés et des graines aplaties.

    Éléments de dépistage

    · Feuilles : elliptiques-lancéolées, plus larges dans le tiers inférieur, nettement pétiolées, à la surface supérieure souvent tachetée de plaques rougeâtres, au revers abondamment parsemé de glandes; tube membraneux à la base des feuilles, celles-ci étant légèrement attachées à la tige; bordures légèrement ciliées; première vraie feuille longue, étroite et poilue, d’allure argentée.
    · Fleurs : petites, de couleur blanc verdâtre à rose pâle, en inflorescences droites cylindriques, terminales ou axillaires. La longueur de chaque grappe de fleurs peut atteindre 8 cm (3,15 po), de 3 à 9 mm (0,12 à 0,35 po) d’épaisseur et celles-ci sont penchées.
    · Tiges : droites ou dressées, habituellement ramifiées, sans poils, tachetées de rouge, d’une hauteur pouvant atteindre 100 cm (39,37 po).
    · Cotylédons : étroits, trois fois plus longs que larges, avec des hypocotyles habituellement rougeâtres.

    SOLUTIONS

    ·Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Amarante de Powell

    Amaranthus powellii
    Amarante

    L’amarante de Powell est une mauvaise herbe annuelle qui se reproduit par les semences. Ses feuilles à longue tige sont disposées en alternance et variant du vert mât au vert brillant ou rougeâtre. La limbe foliaire est ovale ou en forme de losange, mais habituellement plus large à la base. La bordure de la feuille est lisse et son extrémité est pointue, parfois légèrement échancrée. Les premières feuilles sont coniques et ont le bout rétréci, ce qui distingue cette espèce de l’amarante à racine rouge et de l’amarante hybride.Ses fleurs sont petites, vertes et regroupées en épis grossiers et hérissés dans le haut du plant, avec de plus petits épis dans les aisselles des feuilles en dessous. Elles sont plus longues et pourvues d’un épi terminal plus étroit que celles de l’amarante à racine rouge et de l’amarante hybride.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Soude kali

    Salsola spp.
    Soude

    Mauvaise herbe épineuse qui se reproduit par les semences. Ses feuilles à la pointe acérée sont disposées en alternance, d’une longueur de 2,5 à 5 cm, qui tombe à maturité. Ses petites fleurs sont roses ouvertes et sont dans l’aisselle de la feuille. La tige, branchue et broussailleuse, peut atteindre une longueur de 1,0 mètre et porte souvent des rayures rougeâtres.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Bourse-à-pasteur

    Capsella bursa-pastoris
    Bourse-à-pasteur

    La bourse-à-pasteur est une mauvaise herbe annuelle ou annuelle vivace (facultativement bisannuelle) qui se propage par les semences et qui peut prendre de nombreuses formes. La bourse-à-pasteur, que l’on retrouve communément dans de nombreuses récoltes, a peu de répercussions sur les récoltes et ne nuit pas au travail de la moissonneuse-batteuse, à moins d’une importante infestation, auquel cas ses conséquences peuvent être plus graves. Le désherbage mécanique est un moyen habituel pour composer avec cette mauvaise herbe.

    Éléments de dépistage

    ·Cotylédons : oblongs/ovales, très petits, pétioles courts, très petits, procombants.
    · Feuilles : initialement orbiculaires ou en forme de cuiller, première feuille habituellement entière, dentée ou sinuément lobées à profondément incisées, toutes pétiolées; feuilles de la tige lancéolées, souvent indivises, sessiles, sagitées.
    · Fleurs : inflorescence terminale ombellifère de petite taille et de couleur blanche.
    · Tiges : droites, simples ou ramifiées en saillies pouvant atteindre 50 cm (19,68 pouces) de hauteur.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    ·BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10)

  • Tabouret des champs

    Thlaspi arvense
    Tabouret

    Mauvaise herbe annuelle ou annuelle hivernale qui se reproduit par les semences. Elle émet une odeur désagréable distinctive lorsque ses feuilles sont broyées. Le tabouret des champs est une mauvaise herbe agricole importante qui concurrence avec les cultures pour l’humidité et l’espace. Elle pousse souvent en grande densité et entraîne d’importantes diminutions des récoltes. Les méthodes de contrôle mécanique durant les premiers stades de la croissance de cette mauvaise herbe donnent habituellement de bons résultats.

    Éléments de dépistage

    · Cotylédons : petits, opposés, ovés.
    · Feuilles : les feuilles inférieures peuvent avoir la forme d’une rosette. Sur les plantes droites, les feuilles sont en alternance et sans poils; les feuilles du haut embrassent la tige.
    · Fleurs : petites, pétiolées, à pétales blancs
    · Tiges : lisses, droites, d’une hauteur de 5 à 60 cm (2 à 24 po) et souvent branchues.

    SOLUTIONS

    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le blé
    · BuctrilMD (groupes 4, 6), Infinity (groupes 6, 27), PardnerMD (groupe 6), ThumperMD (groupes 4, 6), Tundra (groupes 1, 6, 27), Velocity m3 (groupes 2, 6, 27)
    · Résistance au groupe 2 – solutions pour le canola
    · Liberty dans le canola LibertyLink (groupe 10); en Saskatchewan, Centurion (groupe 1)

Téléchargements

Guide sur les herbicides

(disponible en Anglais seulement)

/
Guide de gestion de la resistance aux herbicides

Un guide pratique afin de gérer le développement de résistance aux herbicides sur votre ferme and mieux comprendre les Groupes.

Télécharger pdf icon

/
Guide des mauvaises herbes par province
Mauvaises herbes par province

Télécharger pdf icon

/
Deuxième sommet sur la résistance aux herbicides

Présentations

Télécharger pdf icon

Retour haut de page